Repenser la protection sociale dans une logique de la personne et non du statut

Dans une société de rupture où les parcours personnels et professionnels sont de plus en plus heurtés et complexes,  et où la diversité des populations s’est largement renforcée, une nouvelle politique de l’équité sociale et de la proximité solidaire est à construire. L’état accompagnant doit insuffler et mettre en œuvre les politiques pouvant favoriser, faciliter et soutenir l’expression de solidarités effectives qui laissent aux individus le libre choix.

Lire la suite sur alternatives-economiques.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>