Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter

Adresse mail:




Nos Positions Actu
Voir toutes nos positions

Téléchargements
Voir tous les fichiers

BlogRoll


Vos Commentaires
Ecrit par Mapie
Il est intéressant ce de point de vue de constater l'évolution du discours de F. Bayrou en ce qui concerne le positionnement. Dans Du Centre au Projet démocrate (été 2007), le problème posé était de p...

Ecrit par juste milieu
MIP , tu es effectivement angélique sur Georges Sarre , ancien maire du XIè, que je connais bien et qui donne fréquemment dans la surenchère sécuritaire. Le qualifier de gauche c'est historiquement v...

Ecrit par MIP
Merci Mohamed. GE continuera à mettre le paquet sur ce thème et sur d'autres, trop peu abordés par les partis politiques classiques !

Ecrit par Mohamed
Bien vu MIP, pour cette "vigilance orange"... J'espère que vous vous déciderez enfin à mettre le paquet sur ce thème, chez les jeunes notamment.

Ecrit par shadow
En fait, c'est nous, les pigeons de l'histoire, qui allons remplacer cette taxe professionnelle au travers de la taxe carbone qui va toucher gravement les Français dans leur vie quotidienne, enfin, je...



Libérez C.Reiss

Ajoutez-le sur votre site

-> Revenir à la page d'accueil



Neda Agha Soltan, Clothilde Reiss, Aung San Suu Kyi, Loubna Ahmed Al-Hussein
Catégorie(s) : Monde
4 femmes, qui, en Iran, en Birmanie, et au Soudan incarnent le même combat pour la liberté, l’égalité et la justice.

L’énumération des noms pourrait être poursuivie. Ces femmes ont en commun de subir une injustice flagrante et de mener un combat méritoire.

Neda, cette jeune manifestante iranienne tuée un samedi de juin alors qu’elle défilait en compagnie de son père et de son professeur de musique, pour protester contre le résultat « officiel » attestant la réélection du président Ahmadinejad. Qui oubliera la vidéo de sa mort qui s’est propagée en un éclair sur le web ?
Personne
Cette vidéo a fait le tour de la planète.
Le visage de Neda est devenu le symbole de la contestation en Iran.

L’ultramédiatisation de la mort de Neda dérange le système.
Le seul crime de Neda c’est d’avoir voulu faire entendre sa voix…

Clothilde, cette jeune chercheuse française passionnée de civilisation perse, n’a pas choisi d’être projetée sur le devant de la scène. Elle est tout simplement victime d’un conflit qui la dépasse, mais elle incarne bien malgré elle une cause qui va au-delà de son cas personnel.

Son innocence saute aux yeux.

A quoi rimait son procès spectacle ?

Tout simplement à faire croire au monde entier que les manifestations du printemps avaient été organisées et manipulées depuis l’étranger.

Personne n’est dupe. Qui pourrait encore croire que l’Iran de l’après-Khomeyni peut concilier l’Islam et la démocratie alors que la dictature est la règle ?

, Prix Nobel de la paix en 1991, fille du héros de l’indépendance birmane, assassiné en 1947, se bat depuis des décennies contre la dictature.

La « recluse du Rangoun » demeure confinée à son domicile depuis 1989, un an après la sanglante répression d’un mouvement démocratique.

20 ans de liberté limitée, surveillée, muselée…

Cette figure emblématique de l’opposition démocratique à la junte birmane a été de nouveau incarcérée le 14 mai dernier. Le 11 août, elle a été de nouveau jugée coupable et condamnée à 18 mois de détention à son domicile.

Coupable de quoi,
D’avoir hébergé, malgré elle, un mormon américain à la santé mentale fragile, qui s’est invité chez elle à la nage et qui depuis a regagné les Etats-Unis.
Le crime d’Aung San c’est de l’avoir laissé reprendre des forces avant de le prier de repartir.
Tout cela n’est qu’un prétexte, la communauté internationale l’a bien compris, la période d’assignation d’Aung San expirait le 27 mai…

Cette condamnation l’empêchera de participer aux prochaines élections prévues pour 2010.
Quelle sera l’attitude de la ligue internationale pour la démocratie(LND) qui avait remporté à une forte majorité les élections de 1990 dont les résultats ont été annulés par le pouvoir militaire ?
La LND appellera-t-elle à boycotter le prochain scrutin ?

Cette action discréditerait l’exercice de démocratie pratiqué par la junte aux yeux de la communauté internationale. Les militaires ont gagné pour l’instant, ils ont muselé une nouvelle fois celle qui personnifie l’immense espoir de liberté que 47 millions de birmans n’ont aucun moyen d’exprimer.


Loubdna, employée soudanaise à l’ONU a été arrêtée le 3 juillet dernier à la sortie d’un café de Kartoum et risque 40 coups de fouet. Pourquoi ?


« Pour port de vêtement indécent » c'est-à-dire un pantalon ! Selon l’article 152 du code pénal soudanais.

Même si son appartenance à l’ONU pouvait la dispenser d’un jugement, Loubna souhaite être jugée comme la dizaine de femmes qui l’accompagnait ce soir là et qui elles ont été fouettées dès les jours suivants.

L’objectif de Loubna est de faire supprimer cet article 152 car des dizaines de milliers de femmes et jeunes filles ont été flagellées à cause de leurs vêtements ces vingt dernières années mais aucune d’elle n’ose se plaindre. Elles ont peur du scandale, ou des doutes sur leurs mœurs…

Le procès de Loubna est reporté au 7 septembre mais elle pourrait bien devenir une nouvelle icône des droits de la femme dans le monde, car elle a décidé de faire de son procès une tribune pour le droit de la femme.

N’a-t-elle pas déclaré être prête à endurer 40 000 coups de fouet pour mener à bien son combat pour éviter cette humiliation à des femmes qui restent stigmatisées à vie.

« La vérité, la justice, et la compassion sont souvent les seules défenses contre le pouvoir impitoyable. »
Ces femmes incarnent la liberté. Elles méritent chacune toute l’aide qui peut leur être apportée, de la part des sociétés civiles mais aussi des gouvernements via l’Union Européenne ou les Nations Unies.

Qu’elles soient des femmes ne change rien à leur cause, mais ce n’est pas neutre. L’opinion publique se mobilisera davantage via internet, car sur le web tout va très vite.

Cette puissante machine à communiquer peut certainement jouer un autre rôle que celui d’informateur.
On peut rêver que grâce au « Buzz » un jour, ensemble nous ferons plier, grâce à la diffusion en masse d’informations et d’images, ces régimes totalitaires.

Marie-José V.
Liens: n/a
Rédigée par - 20.08.2009 - 13:30
Partagez-le : 


Commentaires



Cliquez-ici pour poster un commentaire


Ordre: Sort ascending   
#10 Ecrit par GuillaumeD le 21.08.2009 - 16:11 quote
Partage :


@Marie-José
bon exemple que le mur de Berlin. A méditer pour Internet, effectivement.

@Virginie
gros bisous aussi. A très bientôt :-)

 
 
#9 Ecrit par libertade le 21.08.2009 - 15:04 quote
Partage :


Ce que vous dîtes sur Clotilde est tout à fait juste.
Audrey, TAIS-TOI !!!! Tu ne sais rien alors TAIS-TOI !!!

 
 
#8 Ecrit par libertade le 21.08.2009 - 14:58 quote
Partage :


Merci pour votre message d'espoir.
Message aux sceptiques et aux fatalistes : Suivons leur exemple !!
C la seule solution pour changer les choses (en occident, aussi !). Même si le monde extérieur ne change pas en une génération, le changement à un niveau individuel permet l'épanouissement et prouve aux autres que c'est possible. C'est un signal fort !
C'est ce que nous prouve ces femmes pleines d'amour.

 
 
#7 Ecrit par marie-joseV le 20.08.2009 - 22:35 quote
Partage :


@Audrey : Bonjour Audrey, pouvez-vous préciser quels sont ces points ? merci d'avance, Marie-JoséV

 
 
#6 Ecrit par Audrey le 20.08.2009 - 22:06 quote
Partage :


Bonjour,
Attention aux inexactitudes. Plusieurs des informations que vous donnez, en particulier liées à Néda AS. et Clotilde R., ne sont pas justes.
Merci
A.

 
 
#5 Ecrit par Nicolas B le 20.08.2009 - 21:16 quote
Partage :


Article super qui donne un visage a des combats et qui met au cœur de tous l'humain. Rêver est nécessaire pour vivre, espérer, se battre

 
 
#4 Ecrit par virginiev le 20.08.2009 - 20:05 quote
Partage :


@GuillaumeD : Salut mon Guigui, moi aussi j'ai beaucoup aimé ce texte et j'ai envie d'y croire de rêver..Autre chose tu vas nous manquer à la Grande-Motte mais on se voit vite gros bisous nini

 
 
#3 Ecrit par Domiitlle le 20.08.2009 - 20:03 quote
Partage :


Bravo Marie-Jo pour cet article qui nous fait prendre conscience de la chance que nous avons de vivre encore dans un pays démocratique . Mais jusqu'à quand ?

 
 
#2 Ecrit par virginiev le 20.08.2009 - 20:03 quote
Partage :


@GuillaumeD : merci beaucoup pour votre commentaire, je suis en vacances et j'ai envie de rêver. Qui aurait pu imaginer il y a quelques années que le mur de la honte à Berlin tomberait aussi rapidement, Amicalement, Marie-JoséV

 
 
#1 Ecrit par GuillaumeD le 20.08.2009 - 18:27 quote
Partage :


Article vraiment touchant.
Merci pour les quelques précisions d'info qui me manquaient.

Pour Internet, j'ai personnellement du mal à partager votre rêve, surtout quand je vois comment un Etat, chinois par exemple, peut le verrouiller.

 
 
Votre commentaire
Nom:
Email:
Site web:
Code de sécurité
95941
IP: 67.202.41.3
Options: • HTML activé • BBCode activé; • Smileys activés
Dernière Vidéo
Voir toutes nos vidéos

Recherche



Articles par Auteurs


Cartographie GE
     Retrouvez-nous partout !
Voir toute la cartographie

Partenaires