Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter

Adresse mail:




Vos Commentaires
Ecrit par Sylvain JUTTEAU
[quote=Raphael]Bien sûr, celà ne se décrète pas par un claquement de doigts ni par un énième emprunt, mais par des réformes plus profondes notamment pour relancer l'appareil productif (politique de l'...

Ecrit par Sylvain JUTTEAU
[...]ontre les marché[b]S[/b][...] Franchement, cela décrédibilise l'article...

Ecrit par Raphael
La rigueur, c'est la solution père fouettard. Si on va trop loin, on fait courir un risque social très important (émeutes, hausse des extrêmismes etc..) et on risque d'accentuer la récession. La s...

Ecrit par Sylvain JUTTEAU
[quote=Fred DESCOS] les grecs n'ont pas d'autres choix que de réduire leurs dépenses et d'augmenter les taxes, tout simplement parce qu'il n'y a plus d'argent.[/quote] Il y a un problème dans cette...

Ecrit par Sylvain JUTTEAU
La solution qui consiste à faire quelques baisses spectaculaires et à augmenter la pression fiscale, tout en maintenant les grosses masses de dépenses donne effectivement le résultat Grec : la récessi...



Nos Débats
Voir tous nos Débats

Téléchargements
Voir tous les fichiers

BlogRoll


-> Revenir à la page d'accueil



Pourquoi le maire de Paris veut-il privatiser les serres d'Auteuil ?
Catégorie(s) : Nos Débats

La Fédération française de tennis se réunit le 13 février prochain pour décider de l'avenir de Roland Garros dont la concession sur le site de la porte d'Auteuil expire en 2015.

 

Le maire de Paris se bat becs et ongles pour garder le tournoi à Paris. Pour remporter le tournoi, il est prêt à signer une concession sur 99 ans (c'est à dire au-delà de nos vies !), un bail à un prix d'ami au regard du coût de l'immobilier et même à donner un budget conséquent (250 millions)

Au détriment de l'agglomération parisienne et de l'idée d'un développement harmonieux  de la région capitale.

Au détriment de l'avenir de ce tournoi, car il n'y aura plus aucune extension possible et l'espace restera très contraint.

Au détriment à nouveau du sport scolaire : après la suppression de l'accès au stade Jean Bouin, c'est le stade Hébert (en face du lycée La Fontaine) qui sera fermé en grande partie aux scolaires. Alors que les amateurs de tennis manquent d'espace pour pratiquer leur sport, on ferme les espaces disponibles pour les réserver aux sportifs de haut niveau.

Au détriment du site magnifique des serres d'Auteuil et du maintien de la biodiversité (signez la pétition : http://www.petitions24.net/serresdauteuil).

En refusant de prendre en compte les populations boulonnaises qui verront leurs rues monopolisées par les spectateurs de Roland Garros après ceux du parc des princes et ceux du nouveau stade Jean Bouin (cf. http://www.modem-boulogne-billancourt.fr/dotclear/public/MoDem_BB_-_Jean_Bouin.pdf).

 

Pourquoi ?

Pour permettre aux people de se montrer aux portes de Paris ?

Parce que l'intérêt commercial de Paris passe avant celui de l'agglomération dans son entier ?

Parce qu'il ne faudrait pas que les rares espaces sportifs en proximité de la ville puissent être utilisés par les amateurs, les jeunes et les enfants ?

Parce que, quand même, on ne va pas laisser à disposition des habitants les espaces verts qui sont à leur proximité !

 

Exit les grands discours sur la coopération intercommunale, les principes du développement durable, le sport et la santé.

Comme pour la stade Jean Bouin, le maire de Paris souhaite que rien ne bouge, surtout lorsque les nuisances concernent les électeurs de droite.

Curieuse conception de l'intérêt général !

 

Et pourquoi l'UMP cautionne cela ?

Quelles négociations au plus haut niveau justifient ce coupable silence alors que les verts se battent contre le projet ?
Liens: n/a
Rédigée par Sebastien S. - 13.02.2011 - 15:39
Partagez-le : 


Commentaires



Cliquez-ici pour poster un commentaire


Ordre: Sort ascending   
#2 Ecrit par republica le 19.02.2011 - 19:38 quote
Partage :


En effet le Modem était contre mais son poids politique au conseil de Paris est beaucoup plus fiable que celui des verts... Quelques conseillers UMP se rebiffent aussi semble-t-il.
De toute façon Bertrand Delanoé la emporté avec une rapidité surprenante alors que rien est bouclé... Il fallait 20 ha et la fédération a choisi le projet à 13 ha... Cherchez l'erreur
Ainsi peut-on lire dans métro que :
"Ce dossier est faible, estime le conseiller UMP du XVIe David Alphand. Tout le site des serres est classé, y compris le sol. En outre, le maire vient d'ajouter, pour l'emporter, des conditions avantageuses pour la FFT, dont un contrat de 99 ans qui est irréalisable". Le maire de Paris l'assure : le chantier sera engagé "avec la plus grande sécurité juridique".

 
 
#1 Ecrit par Martine le 13.02.2011 - 20:09 quote
Partage :


"alors que les verts se battent contre le projet ?"
C'est quoi cette blague? Le Modem en premier lieu puis, les verts ne sont intervenus que tardivement sur le sujet.

 
 
Votre commentaire
Nom:
Email:
Site web:
Code de sécurité
IP: 174.129.237.157
Options: • HTML activé • BBCode activé; • Smileys activés
Le dessin de Biassu

Voir tous les dessins

Dernière Vidéo
Voir toutes nos vidéos

Recherche



Articles par Auteurs


Partenaires