Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter

Adresse mail:




Vos Commentaires
Ecrit par jesus91bg
[url=]small business insurance rates[/url] 978396 [url=]life insurance quotes[/url] jjn

Ecrit par rikflair
[url=]car insurance rates[/url] 514 [url=]health insurance providers[/url] 8-O

Ecrit par Fred Descos
Merci pour ce texte. Il est effectivement temps d'y voir clair. Et je trouve très inquiétant qu'un personnage important de la République, qui a été premier ministre n'ait rien d'autre à faire qu'à ...

Ecrit par Sylvain JUTTEAU
Un petit calcul amusant montre que si les dépenses publiques avaient été maintenues au niveau de 1990, nous n'aurions pas une dette de 1600 milliards d'€, mais au contraire une réserve financière de 2...

Ecrit par Sylvain JUTTEAU
Réduction des dépenses ou augmentation des recettes ? Voilà le graphique d'évolution des dépenses publiques depuis 20 ans : [img]+%25C3%25A9volution+des+d%25C3%25A9penses+publiques+en+Euros+con...



Nos Débats
Voir tous nos Débats

Téléchargements
Voir tous les fichiers

BlogRoll


-> Revenir à la page d'accueil


Cliquez-ici pour participer à l'élaboration de nos propositions
  Le Manifeste de Générations Engagées

Parce que le sens initial du mot « politique » veut dire «gestion des affaires de la cite?» et concerne donc la vie de tous ;
Parce que, paraphrasant Clemenceau et sa phrase « la guerre est une chose trop se?rieuse pour la confier aux militaires », la politique est une chose trop importante pour la laisser aux seules mains des politiciens professionnels ;
Parce que nous vivons dans une socie?te? qui a e?te? fac?onne?e par les dispositions prises par le Conseil National de la Re?sistance qui revendiquait «des ide?aux de de?mocratie e?conomique, sociale et culturelle» aujourd’hui en extre?me danger ;
Nous, ge?ne?rations engage?es dans la volonte? de changer la socie?te? pour lui rendre cette dimension humaine qui lui manque, dans la volonte? de refonder les re?gles de la vie politique pour qu’elle remplisse son ro?le premier, revendiquons et demandons par ce manifeste :
• Que la socie?te? civile retrouve tout son mot a? dire concernant la direction de ladite socie?te?.
• Que les hommes politiques ne prennent pas de de?cisions dont les conse?quences ne les concerneront ni eux, ni leurs proches et soient place?s devant l’obligation permanente de rendre compte de leur mandat.
• Qu’aucune couche, classe sociale, qu’aucun groupe social ne puisse e?tre tenu a? l’e?cart des espaces de de?cision politique, par conse?quent, que la repre?sentativite? soit assure?e pour tous.
• Que cessent les recherches d’inte?re?ts particuliers, postes, pre?bendes et autres gains e?lectoraux pour que l’unique objet de la pratique politique reste la de?fense de l’inte?re?t ge?ne?ral.
• Que les hommes politiques transmettent aux citoyens une vision claire, motivante, humaine de l’avenir en privile?giant les perspectives a? long terme et en expliquant les enjeux, les difficulte?s et les de?fis collectifs devant lesquels nous sommes place?s.
• Que la politique reprenne le pouvoir qu’elle a abandonne? depuis 20 ans aux banques et a? la spe?culation financie?re qui ont fait la preuve de leur nocivite?, de leur caracte?re destructeur et qui nous ont collectivement mene?s a? une impasse socie?tale.
• Que l'urgence e?cologique soit reconnue a? son juste niveau de danger et que soient adopte?es de?s a? pre?sent des mesures concre?tes et significatives pour en diminuer les conse?quences a? de?faut de les empe?cher.
• Qu’un programme volontariste et courageux soit engage? pour transformer notre mode?le de consommation afin de le rendre durable.
• Que les inte?re?ts des ge?ne?rations futures soient eux aussi pris en compte et repre?sente?s dans les proce?dures de de?cision politique.
• Que cesse la casse sociale, e?cologique et humaine pratique?e dans le but de permettre l’enrichissement scandaleux et outrancier de quelques-uns qui n’auront de?ja? pas assez d’une vie pour de?penser ce qu’ils ont de?ja? accumule? sur le dos de ceux qui produisent.
• Que chaque enfant, en dehors de toute conside?ration d’origine ou de ressource, puisse recevoir une e?ducation fondamentale intellectuelle, pratique et humaine et que soient re?ellement permises l'e?galite? des chances et l'ascension sociale.
• Que le travail ne soit pas conside?re? uniquement sous l’angle du profit et de la rentabilite? mais comme un moyen de s’e?panouir personnellement et de contribuer a? la construction de la socie?te? tout entie?re, que disparaissent les formes le?gales d’exploitation ou d’esclavage moderne.
• Que chacun puisse obtenir un emploi qualifie?, quels que soient son a?ge, son nom, son lieu d’origine ou l’endroit ou? il vit.
• Que chacun puisse vivre de son travail et non plus survivre.
• Que chacun puisse e?tre loge? correctement.
• Que chacun puisse pre?tendre a? une retraite du?ment me?rite?e et suffisante pour mener une vie de?cente.
• Que la sante? ne devienne ni un luxe ni une marchandise mais reste un droit fondamental de tout citoyen.
• Que chaque citoyen puisse e?tre de?fendu par une justice libre et respectueuse de la dignite? humaine.
• Que l'E?tat assume son ro?le de service public sur l’ensemble du territoire sans conside?ration de rendement financier ou de retour sur investissement car le service public que l'e?tat doit au citoyen n'a pas a? e?tre rentable.
Nous affirmons que la politique concerne chaque citoyen et que nul ne peut s’arroger le droit de parler pour une pre?tendue majorite? silencieuse.
Nous de?nions le droit a? une pre?tendue e?lite a? de?tenir la ve?rite? absolue concernant nos vies.
Nous pro?nons le dialogue et l'e?change afin d'aboutir a? la cre?ation d'un re?el programme de socie?te? pour reconstruire ce qui est de?moli jour apre?s jour et pour le prolonger dans la perspective d’un monde plus juste, plus durable et plus solidaire.
Nous voulons prolonger ce programme et l’inscrire dans la perspective europe?enne et internationale d’un monde plus juste, plus durable et plus solidaire.
Nous refusons les pense?es de syste?me et les syste?mes de pense?e qui ont montre? leurs limites au sie?cle dernier et ne reculons pas devant l'utopie parce que sans re?ve une socie?te? se meurt.
Nous n'acceptons pas que la logique d'appareil re?duise l'action politique a? une ope?ration de conque?te interne.
Nous pensons que chaque politique doit e?tre un militant de terrain.
Nous demandons que l'engagement sous toutes ses formes soit e?rige? comme une valeur fondamentale de notre Re?publique pour rapprocher le citoyen des responsables politiques, pre?parer le renouvellement des ge?ne?rations politiques et redonner confiance dans l'E?tat et les Institutions.
Nous pensons que le devoir du militant politique est de dire la ve?rite? sans me?nager ses efforts d’explication et de pe?dagogie pour rejoindre les citoyens et les regagner a? la cause publique.
Nous ne voulons pas faire de la politique autrement. Nous voulons faire de la politique au vrai sens du terme : tourne?e vers les citoyens et dans le sens de l'inte?re?t ge?ne?ral.
Le dessin de Biassu

Voir tous les dessins

Dernière Vidéo
Voir toutes nos vidéos

Recherche



Articles par Auteurs


Partenaires